71 - Légende berbère : Anzar

Publié le par Kinou

 

 


On raconte que jadis, à l'époque où les animaux parlaient et où les Dieux avaient une apparence humaine, Anzar, apparaissait après la pluie sous la forme d'un arc-en-ciel. Un jour après avoir immergé d'eau les villageois, il aperçut au loin, une belle jeune fille qui se baignait dans une petite rivière. Charmé et épris d'elle Anzar se jura de l'avoir comme compagne. En s'approchant d'elle, la jeune fille s'enfuit à toute allure, mais Anzar lui emboîta le pas, il la pria de bien vouloir le suivre dans le ciel, là où elle régnera avec lui, et partagera ses richesses et ses pouvoirs.

La jeune fille refusa son offre, elle préfére de loin la vie des mortelles, au faste des Dieux, ainsi offusqué Anzar se sentit indigné.

Furieux par son refus, Anzar, cria vengeance, ainsi le jour suivant, les villageois découvriront des rivières, des ruisseaux et des sources desséchées, le malheur était tombé, la mort était certaine, plus rien ne pouvait apaiser la colère d'Anzar.

Les villageois prièrent la jeune fille de céder aux envies d'Anzar afin d'apaiser sa colère et de le suivre dans son royaume. C'est ainsi que la jeune fille se sacrifia pour la survie des siens. Ainsi le roi de la pluie satisfait, la vie niormale reprit son cours. Telle est la légende d'Anzar, qu'on raconte jusqu'à maintenant.

 

Publié dans Art et culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Erotica51 15/02/2007 00:09

Bravo ! J'aime beaucoup cette légende...On ne sait pas si ce dieu la rendit heuruese ? Bisesss Marie