117 - Dialectal ( prononciation )

Publié le par Kinou


Avant tout, quelques mots indispensables sur la prononciation des letres et syllabes en dialectal, et sur la façon d'écrire de façon phonétique les mots et particularités de prononciation à retenir.


a, u, i, b, t, d, s, f, h, k, l, m, n, sont des lettres qui ne s'écrivent pas en arabe mais apparaissent dans les traductions. Elles se prononcent de la même manière qu'en français.

â : se prononce comme un 'a' allongé. exemple

r : proche du 'r' français. exemple

û : se prononce comme un 'ou' français, comme dans le 'soon' anglais.

î : se prononce comme un 'i' long.

y : se prononce comme dans 'yaourt'.

w : se prononce à l'anglaise comme dans 'will'.

q : se prononce comme un k qui vient du fond de la gorge. exemple

h : 'h' accentué. exemple : hbiba, hbibi

d : 'd' accentué.

s : 's' accentué.

t : 't' accentué.

z : 'z' accentué.

th : se prononce comme le 'th' anglais de 'think'.

sh : se prononce comme le 'ch' français.

dh : se prononce comme le 'th' anglais de 'that'.

kh : se prononce comme un 'r' raclé de gorge, comme le 'ch' allemand de 'nacht'. exemple : khaled

gh : se prononce comme un 'r' très roulé.

" : n'a pas d'équivalent en langue latine. Aide à la prononciation. Placé devant une syllabe ou une voyelle dans une phrase, il signifie que le son qui le suit doit partir de la gorge, comme un "coup de glotte". Ce sera plus clair quand vous l'entendrez dans le contexte...

' : ce n'est pas un son, on peut le comparer à un point au milieu d'une phrase. Sur ce signe, il faut faire une brève pause à peine audible dans la prononciation avant de reprendre.

Publié dans Cours de dialectal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article